Citoyenneté profane en Europe
Labo /
19/09/2011

Colloque européen, Citoyenneté profane en Europe – Les épreuves de la propriété démocratique en situations hybrides, organisé par le programme Profacity (financé par le 7ème programme cadre de la Commission Européenne), qui associe le Centre Max Weber Lyon (France), le CICI et l’université de Ghent (Belgique), le CIIE et la faculté de sciences de l’éducation de Porto (Portugal), SOPINS et l’université d’Utrecht (Hollande), le CSP et l’université de Ljubljana (Slovénie). Lieu : ISH de Lyon, 19-21 septembre 2011 Langues du colloque : français et anglais en traduction simultanée avec le soutien financier du Ministère de la culture et de la communication – Délégation générale à la langue française et aux langues de France. En se focalisant sur des situations hybrides non strictement inscrites dans la norme, ce colloque s’intéresse à l’expérimentation de formes de citoyenneté qui ne sont pas données d’avance et qui modifient les marges de la citoyenneté formelle.

Le colloque tente de situer la notion de citoyenneté profane au regard de transformations récentes de la qualité démocratique dans différents cadres nationaux, en se centrant non sur les seuls concepts juridiques de la citoyenneté mais sur les configurations sociologiques de ses mises en œuvre. Il s’appuie sur des enquêtes portant sur différents types de situations et de populations tels que les sourds au Portugal, les jeunes issus de l’immigration en Hollande, les « effacés » des registres de la citoyenneté en Slovénie, les sans papiers en Belgique et en France, les contrôles d’identité, les illettrés, et les commerces de Kebab en France. Sont présentés ici de larges extraits. Le colloque et le programme de recherche Profacity font l’objet de la publication d’un livre en français et en anglais, Testing and sensing profane citizenship in Europe, Editions Le manuscrit, avril 2012.

Voir le webdocumentaire. portfolio.

 

 

Introduction

Durée: 17 minutes

Le colloque Profacity est ouvert par les allocutions d’accueil de Djamel Abdelkader Zighed, directeur de l’Institut des sciences humaines Lyon, de Jean-Hugues Déchaux, directeur du Centre Max Weber Lyon et est présenté par Alain Battegay, sociologue CNRS, Centre Max Weber Lyon (équipe coordinatrice du programme européen Profacity)

Play Video

Introduction

Durée: 17 minutes

Speeches of Djamel Abdelkader Zighed, directeur de l’Institut des sciences humaines Lyon, de Jean-Hugues Déchaux, directeur du Centre Max Weber Lyon et est présenté par Alain Battegay, sociologue CNRS, Centre Max Weber Lyon (équipe coordinatrice du programme européen Profacity)

Play Video

Atelier 1 : Citoyenneté des non citoyens et non citoyenneté des citoyens

Durée: 114 minutes

Entre citoyenneté des non-citoyens et citoyenneté limitée de certains citoyens, comment appréhender les schémas actuels qui transforment la citoyenneté ? Comment s’articulent les décisions politiques, les mesures administratives et les expériences sociales sur fond de situations institutionnalisées concrètes et de pratiques ? Communications de Robert Maier (Université d’Utrecht), de Maja Breznik et Rastko Mocnik (Université de Ljubljana), d’Alain Battegay (Centre Max Weber Lyon). Discutant : Andrej Kurnik, sociologue, Université de Ljubljana.

Play Video

Atelier 1 : Citoyenneté des non citoyens et non citoyenneté des citoyens

Durée: 114 minutes

Speeches of Robert Maier (Université d’Utrecht), de Maja Breznik et Rastko Mocnik (Université de Ljubljana), d’Alain Battegay (Centre Max Weber Lyon). Discutant : Andrej Kurnik, sociologue, Université de Ljubljana.

Play Video

Atelier 2 : Méthodologies du profane

Durée: 88 minutes

S’interroger sur la recherche dans les contextes de citoyenneté profane revient à s’interroger sur le rendre compte du profane. Trois interventions portent sur les dispositifs méthodologiques mis en œuvre et dans la recherche et pour en rendre compte. Raquel Felizes (Université de Porto), Ghislain Verstraete (Université de Ghent), Jacques Roux (Centre Max Weber Lyon – Saint-Etienne). Discutant : José Alberto Correia, directeur de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Porto.

Play Video

Atelier 2 : Méthodologies du profane

Durée: 88 minutes

Speeches of Raquel Felizes (Université de Porto), Ghislain Verstraete (Université de Ghent), Jacques Roux (Centre Max Weber Lyon – Saint-Etienne). Discutant : José Alberto Correia, directeur de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Porto.

Play Video

Atelier 3 : Citoyennetés et interactions

Durée: 95 minutes

Idéalement, la citoyenneté comme statut définit le cadre des interactions et garantit le respect des droits. Dans les faits, les droit ne sont jamais pleinement données à tous les résidents d’un pays dans leurs multiples interactions. Comment, dans les interactions, des droits sont déniés à certains citoyens et comment conquièrent-ils le droit à avoir des droits ? Communications de Debby Gerritsen et Willibrord de Graaf (Université d’Utrecht), Bruno Mendes (Université de Porto), Marc Derycke (Centre Max Weber, Université de saint-Etienne). Discutant : Jean-Yves Trépos (Université Paul Verlaine Metz-Nancy 2).

Play Video

Atelier 3 : Citoyennetés et interactions

Durée: 95 minutes

Speeches of Debby Gerritsen et Willibrord de Graaf (Université d’Utrecht), Bruno Mendes (Université de Porto), Marc Derycke (Centre Max Weber, Université de saint-Etienne). Discutant : Jean-Yves Trépos (Université Paul Verlaine Metz-Nancy 2).

Play Video

Atelier 4 : Doing justice. Pratiques, usages et conceptions de la justice et de l’injustice

Durée: 106 minutes

Cet atelier explore les voies par lesquelles des sans papiers, en France et en Belgique, et les effacés en Slovénie se confrontent dans la pratique avec les conceptions de la justice et font avec l’expérience de l’injustice. Tine Brouckaert et Franc Rottiers (Université de Ghent), Marie-Thérèse Têtu (Centre Max Weber Lyon – Saint-Etienne), Marko Krzan (Université de Ljubljana).

Play Video

Atelier 4 : Doing justice. Pratiques, usages et conceptions de la justice et de l’injustice

Durée: 106 minutes

Speeches of Tine Brouckaert et Franc Rottiers (Université de Ghent), Marie-Thérèse Têtu (Centre Max Weber Lyon – Saint-Etienne), Marko Krzan (Université de Ljubljana).

Play Video

Atelier 5 : Table ronde 1 Citoyennetés profanes en perspectives

Durée: 38 minutes

Trois tables rondes mettent en perspective les citoyennetés profanes à partir des enquêtes et de différents points de vue des chercheurs de Profacity. Table ronde 1 : Modèles et perspectives de la citoyenneté profane avec Robert Maier (Université d’Utrecht), Jacques Roux (Centre Max Weber Lyon et Saint-Etienne), Rastko Mocnik (Université de Ljubljana)

Play Video

Atelier 5 : Table ronde 1 Citoyennetés profanes en perspectives

Durée: 38 minutes

Speeches of Robert Maier (Université d’Utrecht), Jacques Roux (Centre Max Weber Lyon et Saint-Etienne), Rastko Mocnik (Université de Ljubljana)

Play Video

Atelier 5 : Table ronde 2 Milieux traducteurs, opérateurs et opérations

Durée: 33 minutes

Table ronde 2 : Milieux traducteurs, opérateurs et opérations avec Henrique Vaz (Université de Porto), Marie-Thérèse Têtu (Centre Max Weber Lyon et Saint-Etienne), Marko Krzan (Université de Ljubljana). Discutant : jean-Pierre Bonafé Schmitt (Centre Max Weber Lyon)

Play Video

Atelier 5 : Table ronde 2 Milieux traducteurs, opérateurs et opérations

Durée: 33 minutes

Speeches of Henrique Vaz (Université de Porto), Marie-Thérèse Têtu (Centre Max Weber Lyon et Saint-Etienne), Marko Krzan (Université de Ljubljana). Discutant : jean-Pierre Bonafé Schmitt (Centre Max Weber Lyon)

Play Video

Atelier 5 : Table ronde 3 Les compétences démocratiques

Durée: 49 minutes

Table ronde 3 : Les compétences démocratiques avec Orquidéa Coelho (Université de Porto), Alain Battegay (Centre Max Weber Lyon), Franc Rottiers (Université de Ghent). Discutant : Emmanuel Renault (Ecole Normale Supérieure Lyon).

Play Video

Atelier 5 : Table ronde 3 Les compétences démocratiques

Durée: 49 minutes

Speeches of Orquidéa Coelho (Université de Porto), Alain Battegay (Centre Max Weber Lyon), Franc Rottiers (Université de Ghent). Discutant : Emmanuel Renault (Ecole Normale Supérieure Lyon).

Play Video

Le sign writing

Durée: 7 minutes

Présentation du poster en langue des signes par Jorge Pinto (chercheur sourd – Université de Porto)

Play Video

Le sign writing

Durée: 7 minutes

Présentation du poster en langue des signes par Jorge Pinto (chercheur sourd – Université de Porto)

Play Video

Réalisation

Christian Dury

Montage

Didier Leblanc

Sous titres

Didier Leblanc

Responsables scientifiques

Alain Battegay, Marc Derycke, Jacques Roux, Marie-Thérèse Têtu-Delage

Intervenants

Alain Battegay, Jean-Pierre Bonafé-Schmitt, Maja Breznik, Tine Brouckaert, José Alberto Correia

Image

Christian Dury, Didier Leblanc

Traduction

Anne-Marie Cervera, Isabel Amaral

Autres projets

#25imagesSHS