In Situ – Faire voir et faire parler les métamorphoses du travail

Projet audiovisuel

Les sociologues du Centre Max Weber (unité de recherche CNRS / Université Lumière Lyon 2 / Université Jean Monnet / ENS de Lyon) présentent : In situ. Faire voir et faire parler les métamorphoses du travail, une opération de valorisation, de diffusion et d’expérimentation de recherche.
Entre le 9 mars et le 9 avril 2017, l’opération s’empare de la thématique des mutations du travail de la 10e Biennale internationale du Design de Saint-Étienne.

> Plus d’informations sur cet événement
> Immersion dans le projet du Centre Max Weber

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur email

Bande annonce In Situ

Les sociologues du Centre Max Weber (unité de recherche CNRS / Université Lumière Lyon 2 / Université Jean Monnet / ENS de Lyon) présentent : In situ. Faire voir et faire parler les métamorphoses du travail, une opération de valorisation, de diffusion et d’expérimentation de recherche.
Entre le 9 mars et le 9 avril 2017, l’opération s’empare de la thématique des mutations du travail de la 10e Biennale internationale du Design de Saint-Étienne.

> Plus d’informations sur cet événement.

Play Video

Riskinter

Prototype de webdocumentaire – Réalisé par Christian Dury et Michèle Dupré
Sur quel média travailler pour rendre compte des apports des différentes disciplines sur les risques industriels sans négliger toutefois la réalité industrielle, la matérialité des choses et des pratiques de travail des différents acteurs ?
Ce prototype de webdocumentaire est né de la volonté d’explorer de nouveaux supports graphiques, vidéo et informatiques pour pouvoir montrer à des publics l’intérêt de croiser les regards pour comprendre la sécurité dans la chimie.

Projection-débat organisée en présence du réalisateur, Christian Dury, le 15 mars 2017.
Horaires : 2 séances : 14h-16h et 16h-18h
Lieu : Télécom Saint-Étienne, Campus Manufacture – Amphithéâtre JO20 (25 rue du Dr Remy Annino, 42000 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

Les règles du jeu

Documentaire – Réalisé par Claudine Bories et Patrice Chagnard
106 min. – 2014
Êtes-vous Job ready ? Lolita n’aime pas sourire. Kevin ne sait pas se vendre. Hamid n’aime pas les chefs. Thierry parle wesh. Ils ont vingt ans. Ils sont sans diplôme. Ils cherchent du travail. Pendant six mois, les coachs d’un cabinet de placement vont leur enseigner le comportement et le langage qu’il faut avoir aujourd’hui pour décrocher un emploi. À travers cet apprentissage, le film révèle l’absurdité de ces nouvelles règles du jeu.

Projection-débat organisée le 16 mars 2017. Débat animé par les étudiants de sociologie de l’université Jean Monnet, avec la sociologue Pascale Pichon
Horaires : 20h
Lieu :  Habitats-jeunes Clairvivre (14 bis rue de Roubaix – 42000 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

À l’école du théâtre

Série documentaire – Réalisée par Claire Laborey et Juliette Maugard
Deux épisodes de 26 min. – 2012
Une année au Conservatoire national d’art dramatique de Paris en compagnie d’apprentis comédiens, entre rêves de théâtre, répétitions et premières expériences professionnelles. Dans À l’école du théâtre, Claire Laborey et Juliette Maugard suivent de jeunes comédiens du Conservatoire qui se confrontent à leurs rêves et font l’expérience de leurs propres limites par le jeu.

Projection-débat organisée le 23 mars 2017, en présence d’une des réalisatrices, Claire Laborey et de la photographe Sandrine Binoux. Débat co-animé par des étudiants des écoles d’art.
Horaires : de 17h à 20h
Lieu :  Maison de l’Université (10 rue Tréfilerie – 42000 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

Canson et Montgolfier

Des « 30 Glorieuses » aux années 2000, de l’Ardèche à l’Asie, les mutations de l’entreprise Canson et Montgolfier aux prises avec les bouleversements économico-mondiaux.
Trois décennies d’une vie d’entreprise filmée de façon suivie  par une équipe du CNRS au travers de trois films.Trois modes de gouvernance, trois types d’organisation du travail, trois cultures d’entreprise.

1. Appartenances  (1989/96, 85 min.), ou l’entreprise familiale d’après-guerre des années 1970-80 ;
2. Rumeurs d’Ateliers : vous avez dit flexible ? (1992, 115 min.), ou l’entreprise du management participatif des années 1980-90 ;
3. Annonay (France) / Qingdao (Chine) : chronique d’une mondialisation (1997, 48 min.), ou l’implantation en Chine à l’orée des années 2000.

Projections organisées le 25 mars 2017.
Horaires : 3 films, projetés respectivement à 10h, 14h et 17h
Lieu :  Musée d’Art et d’Industrie (2 Place Louis Comte – 42000 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

Entrée du personnel

Entrée du personnel
Documentaire – Réalisé par Manuela Frésil
59 min. – 2011
Ce film a été réalisé à partir des récits de vie des ouvriers des grands abattoirs industriels. « Au début, on pense qu’on ne va pas rester. Mais on change seulement de poste, de service. On veut une vie normale. Une maison a été achetée, des enfants sont nés. On s’obstine, on s’arc-boute. On a mal le jour, on a mal la nuit, on a mal tout le temps. On tient quand même, jusqu’au jour où l’on ne tient plus. C’est les articulations qui lâchent. Les nerfs qui lâchent. Alors l’usine vous licencie. À moins qu’entre-temps on ne soit passé chef, et que l’on impose maintenant aux autres ce que l’on ne supportait plus soi-même. Mais on peut aussi choisir de refuser cela ».

Projections-débat organisées le 30 mars 2017.
Horaires  : de 13h30 à 18h
Lieu : salle de spectacle de la Maison de l’Université (10 rue Tréfilerie – 42000 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

Una luz en la pared

Una luz en la pared
Documentaire – Réalisé par Alissone Perdrix
29 min. – 2015
Ce film de vidéo et de papier se déroule dans un imprimerie de Cali, en Colombie. Cinéma et impression se rencontrent et tissent le film dans un va et vient entre le geste filmique et celui des ouvriers. Au fur et à mesure que les images se fabriquent, les machines de l’imprimerie se transforment en machine de cinéma.
En présence de la réalisatrice Alissone Perdrix.

> Flyer de l’événément

Play Video

L’expérience CECOSESOLA

Documentaire – Réalisé par Ronan Kerneur et David Férret
59 min. – 2014
Depuis 1967, le modèle autogestionnaire de la coopérative CECOSESOLA se perpétue. Égalité des revenus, rotation des postes et absence de hiérarchie sont devenus les piliers de l’organisation qui réunit plus de 1200 travailleurs coopérateurs, associés autour des ferias, supermarchés populaires, où affluent chaque semaine des milliers de consommateurs.

Projection-débat organisée le 31 mars 2017, en présence de  : Béatrice Maurines,  Florian Charvolin, les étudiants du Master 2 socio-anthropologies appliquées au développement local, Lyon 2.
Horaires : séance autour du « vidéobule » de 18h à 19h30 – diffusion du film à 20h jusqu’à 23h30
Lieu : Café Remue-Méninges (59 rue Désiré Claude – 42100 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

Le Bonheur au travail

Documentaire – Réalisé par Martin Meissonnier

90 min. – 2014
Dans neuf entreprises basées dans différents pays (Inde, États-Unis, France, Belgique, Finlande…), cette enquête nous révèlera quelques solutions innovantes qui redonnent place à la confiance, à la liberté et à la créativité dans l’environnement de travail. Le documentaire rappellera les images des « Temps Modernes » de Chaplin, mais aura aussi une dimension très humaine en proposant les portraits authentiques d’ouvriers, de managers et de penseurs qui réfléchissent à l’amélioration de leur quotidien professionnel.

Projection-débat : 2 avril 2017, en présence du réalisateur, Martin Meissonnier.
Horaires : de 12h à 15h
Lieu :  Auditorium de la Cité du Design (3 rue Javelin Pagnon – 42000 Saint-Étienne)

> Flyer de l’événément

Play Video

Dormir, dormir dans les pierres

Documentaire – Réalisé par Alexe Poukine
74 min. – 2013
L’oncle de la réalisatrice est mort de froid il y a trois ans. Il était sans-abri. Comment a-t-il pu en arriver là ? Pour comprendre, elle demande aux membres de sa famille de retracer l’itinéraire de son naufrage. Partout, en ville, des hommes à la dérive. La mort rôde. Joe et Bart, eux, sont encore vivants. Ils y travaillent jour après jour, nuit après nuit.

Projection-débat organisée le 7 avril 2017, en présence de la réalisatrice Alexe Poukine, des sociologues Pascale Pichon et Patrick Bruneteaux, et de Georges Marion.
Horaires : conférence-débat : 17h00-19h00  – projection : 19h00-21h00
Lieu : Cinémathèque (24 Rue Jo Gouttebarge – 42000 Saint-Étienne).

> Flyer de l’événément

Play Video

Conduite de projets

Jeanne Drouet

Autres projets

#25imagesSHS